Le côlon

Le côlon fait partie de l’appareil digestif. C’est le segment du gros intestin entre le caecum et le rectum. Il mesure environ 1m50; Il est composé de 3 parties: ascendant (8 cm),  transverse  (5cm) et  descendant (3 cm).
Le côlon constitue la dernière étape du transit des matières, il est chargé d’amener vers l’extérieur les éléments de la nourriture qui n’ont pas été assimilés par l’organisme lors de la digestion. Son rôle principal est de résorber l’eau afin de constituer les matières fécales encore à l’état liquide à leur sortie de l’intestin grêle.Il héberge notre microbiote le plus important qui est un organe à part entière, (flore intestinale).
La muqueuse du colon est tapissée de villosités composées de cellules qui absorbent et  d’autres qui sécrètent du mucus.
Il faut que 86% de l’eau soient réabsorbés pour qu’une selle ait une consistance normale. « Si l’eau est absorbée à 88%,  les selles seront trop dures, si l’eau est absorbée à 82 % les selles seront trop fluides » explique Dr Kousmine.

Le côlon droit (ascendant) correspond à la zone de fermentation des glucides,
Il s’agit principalement les fibres des légumes, fruits, céréales qui ne sont pas digérés. Cette fermentation va entrainer une production importante de butyrate qui permet de nourrir nos entérocytes qui vont nourrir nos bonnes bactéries du microbiote intestinal.

• Il permet la synthèse de la vitamine K et certaines vitamines du groupe B
• Il absorbe le sodium, le chlore
• Il sécrète le potassium et le bicarbonate d’où la réabsorption d’eau
• Il maintient l’équilibre hydrique, réabsorbe 1 litre d’eau.

Le côlon gauche (descendant) correspond la zone de putréfaction des protéines :
Il se termine par le rectum qui concentre les fèces (0,1 L d’eau, sels organiques, résidus cellulaires, bactéries, nourriture non digérée) avant d’expulser des selles en principe moulées. Cette phase dans le côlon dure environ 48 heures.
Les mouvements de masse sont importants dans notre côlon. Ce sont des ondes puissantes qui poussent nos matières vers le rectum. Nous en avons 2 à 3 mouvements de masse par jour, ils nous permettent d’évacuer nos matières fécales.

Mes recommandations : Le tabouret de toilettes

Il va permettre de retrouver une position physiologique sur ses toilettes, en étant accroupi et permettant un angle de 35° et non pas de 90°. Le fait de surélever nos jambes ouvre l’angle ano-rectal et favorise une élimination sans effort. C’est une solution naturelle pour éviter la constipation, soulager les hémorroïdes, les colites, soulager le périnée et tout autre problème gynécologique et permettre la tonicité intestinale.
Il est important d’aller aux toilettes quand l’envie est là, sinon les matières reviennent dans le sigmoïde et la constipation peut s’installer !